L’autre Montréal : exclusions et marginalités

  • 13:30
  • Départ : métro station Victoria, sortie B, rue Saint-Jacques Ouest.

Nouveauté 2017

L’autre Montréal : exclusions et marginalités

Gaspard Petit, « l’homme aux chiens », années 1930. Archives de Montréal.

Gaspard Petit, « l’homme aux chiens », années 1930. Archives de Montréal.

De nombreux sites et édifices du centre-ville et du Vieux-Montréal témoignent de la misère des exclus, d’initiatives charitables ou solidaires et des politiques de contrôle social d’antan, depuis les débuts mêmes de la colonie. Ce circuit historique et patrimonial permet aussi d’interroger notre rapport aux marginalisés et nos stratégies d’intégration sociale d’aujourd’hui.

Devant des édifices encore visibles ou sur des sites chargés de souvenirs, le circuit explore 350 ans de crainte des pauvres, la «classe dangereuse», et des déviants sociaux, mais aussi plus de trois siècles de compassion et de solidarité sociale : quais où l’on abandonnait des enfants non désirés, refuges pour femmes prostituées, abusées ou abandonnées, asiles pour mendiants, tavernes et caves hospitalières aux vagabonds, quêteux et hobos, maisons d’industries pour pauvres «méritoires», hospices pour personnes âgées délaissée, refuges pour chômeurs, écoles de réforme pour enfants délinquants ou abandonnés ; autant de lieux familiers que vous ne regarderez plus de la même façon et de lieux que vous remarquerez pour la première fois.

Un circuit qui explore un autre Montréal, celui du corps souffrant de la ville et qui révèle aussi son cœur compatissant et solidaire.

 

 

Circuit à pied.  Coût : 10 $. La visite a lieu, beau temps, mauvais temps.
Durée : 3 h 30 ; animateur : Bernard Vallée.


Visit Us On FacebookCheck Our Feed