Papeniou, le quartier juif oublié de la Petite Patrie

  • 13:30
  • Départ : 5900, rue Papineau à l’angle du boulevard Rosemont

Papeniou, le quartier juif oublié de la Petite Patrie

Ancienne école Chevrim Israel, 6675 rue Marquette (photo : Bernard Vallée, 2010)

Ancienne école Chevrim Israel, 6675 rue Marquette (photo : Bernard Vallée, 2010)

Un véritable mais éphémère village juif s’est développé au début du 20e siècle autour de la rue Papineau (entre le boulevard Rosemont et la rue Saint-Zotique).

Certains Juifs, fuyant la Russie et ses pogroms, vont ainsi s’établir à proximité de lieux d’emploi de l’est de Montréal (usine de tramways d’Hochelaga, usine ferroviaire Angus de Rosemont) qui attiraient aussi d’autres immigrants d’Europe centrale et de l’Est (Polonais, Ukrainiens, etc.).

Au milieu de terres agricoles et de carrières de pierre, un hameau juif de shoeboxes va donc se développer entre 1900 et 1930, sous les noms de « Papeniou » (diminutif de Papineau et qui veut aussi dire «petit papa» en russe) ou de « Tsignville » (la ville des chèvres). Il y avait deux synagogues sur la rue Cartier, aujourd’hui disparues, et il reste une ancienne école juive, transformée aujourd’hui en petit bloc d’appartements.

Un circuit sur un rare exemple de développement urbain initié par des immigrants.

 


Circuit à pied.  Coût : 10 $. La visite a lieu, beau temps, mauvais temps.
Durée : 2 h 30 ; animation : Catherine Browne et Bernard Vallée.


Visit Us On FacebookCheck Our Feed